L'artiste

Je suis une artisane autodidacte et j'ai, depuis plusieurs années,
le plaisir de personnaliser des pièces de porcelaine et de
céramique :
tasses, assiettes, plateaux de présentation etc.
Peu à peu, parmi ma famille et mes amis,
on m’a demandé de faire de même pour eux.
J’étais très heureuse de constater que mes créations plaisaient
aussi à mon entourage.
Comme une bonne nouvelle, le mot s’est transmis aux amis et
aux familles des amis...et bientôt aux amis des amis des amis….



Osez Rêver est né de l’idée d’agrémenter ces pièces que nous avons sous les yeux tous les jours par des dessins naïfs d’anges originaux accompagnés de pensées positives qui font du bien au cœur!

Depuis la dernière année j’ai participé à quelques expositions et parmi celles-ci,

j’ai remporté le prix « Coup de Cœur » du public à trois reprises.

Mon but premier est de mettre un peu de gaieté dans la vie des gens et parfois un baume sur leur cœur.

La réaction des gens lors de mes expositions est très favorable et plusieurs me confient

combien certaines de mes pièces les touchent intimement.

Laissez-vous toucher à votre tour ! 

La naissance d’une idée.

On a tous, depuis notre tendre enfance, déjà entendu des phrases typiques comme :

« Après la pluie vient le beau temps » ou encore,
« Le temps arrange bien les choses » 
et bien d’autres encore…

Ces phrases, on les connaît par cœur et même sans avoir à y penser, on les exprime devant certaines situations de la vie, d’une façon toute routinière qui laisse une impression vide de sens; on a même l’impression de répéter ces fameuses idées que nos parents nous transmettaient alors qu’on se disait ...

« Bien oui, bien oui…. je sais »

Ces phrases ou bien ces pensées n’en demeurent pas moins vraies, intelligentes, rassurantes, émouvantes, drôles, touchantes… bref, toutes bonnes pour l’âme !

On en a lues, annotées dans nos lectures, écrites sur des bouts de papier, mémorisées quelques-unes... puis oubliées la plupart.

Puis ces notes ou ces bouts de papier se retrouvent souvent au fond d’un tiroir ou bien à l’intérieur d’un livre coincé sur une tablette de notre bibliothèque.

Au fils des ans j’en ai accumulées plusieurs qui me plaisaient beaucoup; je les ai donc moi aussi entreposées dans ce fond de tiroir depuis plusieurs années.

Je cherchais une idée intéressante qui me permettrait d’y puiser leur sagesse plus souvent, au quotidien même, sans avoir à vider mon fond de tiroir chaque fois.

Et si je les avais sous les yeux tous les jours et que je pouvais m’en inspirer dans mon quotidien ?

L’idée qui m’a parue la plus utile a été de les noter sur mes tasses à café, puis sur mes assiettes et plats divers.

Étant une artiste autodidacte, j’ai donc décidé de créer une illustration naïve afin d'agrémenter ces pensées et ainsi de « rendre l’utile à l’agréable »… comme me disait toujours ma mère !